Accueil

ai rejoint Polestar en 2011 et depuis, je vis des moments toujours plus excitants. Nous avons dévoilé deux =ceps cars, développé et engagé en course une V8 Tournis Car en Australie, mis sur le marché notre propre modèle (la V 6 0 Polestar à Fessai en p. 36), et désormais nous commercialisons des pièces hautes performances pour toutes les Volvo. Et depuis l'été dernier, mis à part réquipe de course Polestar Cyan Racing qui reste indépendante, nous sommes détenus intégralement par Who. Ex maintenant, nous voilà à nouveau en WTCC, avec la fierté d'être la seule équipe à utiliser notre propre moteur. Notre bloc de COurse utilise énormément de composants repris du Drive-E de la version routière car celui-ci est vraiment très avancé. C'est le cas des roulements et de bien d'autre éléments, à tel point que réquipe de course peut commander ses pièce chez Volvocomme n'importe quel client. Nous allons voir comment se déroule la saison mais on part avec un avantage. Nous possédons déjà une belle histoire dans les championnats de Tourisme: il y a eu la 240 lbrbo surnommée *l'yin: Bride(brique volante) du titre ETCC 1985, tout le monde se souvient de la 850 break, et puis il y a aussi le titre BTCC 1998 avec Rickard Rydell sur la 540. Nous voulons nous inspirer de ces succès pour en ajouter d'autres ensuite. Polestar est très différent de BMW M ou d'AMG. Nos autos doivent servir 365 joins par an. Vous pouvez attaquer très for, peu importe qu'il neige ou qu'il pleuve, qu'il y ait des feuilles sur la route ou qu'il fasse beau, elle devra à chaque fois être amusante à conduire. Cela ne signifie pas que dans le futur nous ne produirons pas une auto aussi performante qu'une BMW M3, mais une Polestar fournit une performance différente, plus sophistiquée. Elle doit aussi répondre exactement à vos injonctions, sans maintes surprises. C'est notre cmio. Volvo est réputé pour son approche sécuritaire mais je ne vois pas de contradiction avec ce que nous essayons de faire. Une jeux de voiture sûre possède un excellent comportement et une direction très précise L'ESP et k contrôle de traction, bien que possédant un mode Off, scient toujours actifs en anière-plan. Mais ce qui m'intéresse vraiment, c'est de

é Cela ne signifie pas que dans le futur nous ne fabriquerons pas une auto aussi performante qu'une BMW M3 99

pouvoir commencer à travailler avec les 59QN90 qui reposent sur la platefonne SPA. Elles sont équipées d'une suspension avant à double triangulation, le potentiel est immense. Comme nous faisons partie intégrante de Vo6o, nous avons accès à cette pl reforme depuis quelque temps. Nous pourrions même faire un XC90 Polestar, il serait populaire sur certains marchés, j'en suis certain. En fait, les plastronnes que nous avons permettent de travailler sur tous les domaines. Si Volve> devait faire un coupé, pourquoi n'y aurait-il pas une version spon ive Polestar ? Malgré tout, je ne pense pas que les variantes Polestar doivent être systématiques. Si nous pouvons en améliorer les performances, je ne vois pas de problème à travailler sur des hybrides ou même des électriques, c'est la philosophie Le XC90 T8 offre déjà des performance énormes. Pour le moment, le problème vient du poids des batteries mais les progrès sont rapides. Plus tard, je ne vois pas pourquoi nous interdire de travailler sur du 100 % électrique, Tesla a prouvé qu'une électrique n'était pas forcément ennuyeuse. Nous équipons aujourd'hui toutes nos autos avec la boîte automatique Aisin à 8 rapports, je ne pense pas que nous passerons à la boite double embrayage. La seule alternative possible serait une boîte manuelle qui connaît un retour en grâce actuellement. Bien conçue, une boite manuelle fonctionne merveilleusement. D'ici peu, nous utiliserons une suspension pilotée. Certaines Volvo sont déjà équipées d'un tel système mais il n'est pas développé pour une utilisation sportive. Impomble dès lors de l'utiliser sur nos modèles. Mais j'aime bien ridée de proposer différents modes de conduite, surtout lorsque nous proposerons des électriques. C'est un réel avantage que de proposer un réglage pour la ville puis un autre pour s'amuser au volant. Avant d'être intégré à Volvo, nous achetions

une auto avant de commencer à% préparer, comme ce fut le cas pour la 560. Maintenant que nous faisons partie de la maison, nous sommes impliqués dès le début du projet, dès les premières simulations, puis avec les mulets de développement Nous étions là avant même les discussions sur ce que devait être la future platefonne pour dire ce dont Polestar aurait besoin. C'est un énorme progrès pour nous, il n'y a plus aucune limite. Nous bénéficions également d'Usines formidables, de souffleries, de pistes d'essais et de tant de technologies. Nous faisons énormément de tests dans un de nos centres situé dans le nord de rAngleterre, nous passons beaucoup de temps avec les ingénieurs Volvo et quelques voitures de la CCOCUrrellœ.»

ANALYSE

Polestar est une entreprise encore jeune mais, comme c'est le cas pour BMW M et AMG. elle fait partie intégrante de son constructeur propriétaire, en l'occurrence Volvo. ce titre. elle participe au processus de développement. Nous verrons bientôt des variantes Issues de la plateforme SPA. avec dans un premier temps les 590 et V90 qui démontreront les réelles compétences de Polestar. On peut s'attendre aussi à des dérivés des S60 et V60 lorsqu'elles seront remplacées l'an prochain. Étant donné le niveau de performance requis pour ce genre de voiture et l'enthousiasme de Henrik Hies pour l'électrique. tout laisse à penser que nous verrons rapidement un bloc-moteur T8 modifié. associant compresseur. turbo et technologie 'plug-in hybricr. Cette combinaison produit déjà 400 ch sur le AC90 T8 mais on peut imaginer une puissance de l'ordre de 500 ch sans problème. Cela pourrait nous donner à voir une future rivale de la BMW M5.